Communiqué

L’ambition affirmée de TOROnotes posait, dès la parution du numéro un, son indéfectible fidélité au papier, l’historique support de la presse et de la mémoire. En même temps que son attachement à la qualité des contenus qui ont contribué à l’apparition sur la planète taurine d’une revue d’exigence, tant dans sa présentation que dans l’éclectisme des sujets traités.

Toronotes13couvOmbrePenser que cela pourrait suffire à s’attacher le lectorat nécessaire pour perdurer dans le temps ne semblait relever ni de la gageure ni du rêve inaccessible.

Mais c’était sans compter sur la dureté des temps que nous traversons tous. C’était aussi peut-être oublier les difficultés connues par l’ensemble de la presse écrite, depuis les quotidiens régionaux jusqu’aux hebdomadaires et autres magazines mensuels ou trimestriels, et auxquelles la presse taurine est aussi confrontée. Et ce d’autant plus que vient pour elle s’ajouter le pernicieux travail de sape des animalistes et autres antis en tous genres dont les chantages et pressions tous azimuts sur les annonceurs habituels ou occasionnels tendent peu à peu à étouffer toute référence taurine dans le paysage médiatique ou culturel. Pour couronner le tout, les difficultés budgétaires que traversent les historiques partenaires institutionnels et professionnels les contraignent à réduire leur communication, ce qui vient encore plus peser sur la fragile situation que connaît la presse taurine.

Un tel contexte nous a amenés à différer la parution de TOROnotes et à entamer une réflexion sur le devenir de la revue qui permette à la fois de poursuivre notre ambition d’œuvrer en faveur de la culture taurine et de garder le contact avec notre lectorat.

Dans un premier temps, la mise en place du site internet toronautes.com, qui à terme diffusera une version électronique de la revue, devrait permettre d’assurer la continuité du titre, avant qu’intervienne une éventuelle refonte en termes de périodicité et de distribution.

En tout état de cause, l’association TORONAUTES éditrice de la revue entend continuer de défendre et diffuser les valeurs attachées à la tauromachie.