Mois : mars 2016

De Sandra à Navegante

De Sandra à Navegante De Juvenal à Sandra Du temps déjà des premiers jeux romains, l’animal et sa relation à l’homme ont toujours fait l’objet de regards antagoniques et clivants comme en témoignent entre autres les Satires de Juvénal, ce recueil de poèmes où l’on trouve le fameux « Panem et circenses » (« Du pain et des jeux de cirque »). Au fil des siècles (et des auteurs), l’argumentation des opposants à ces confrontations entre homme et animal va s’appuyer sur des motivations variables suivant les époques, faisant appel à des notions d’ordres divers où vont se mêler et se succéder des...

Lire la suite

Toronotes communiqué

Communiqué L’ambition affirmée de TOROnotes posait, dès la parution du numéro un, son indéfectible fidélité au papier, l’historique support de la presse et de la mémoire. En même temps que son attachement à la qualité des contenus qui ont contribué à l’apparition sur la planète taurine d’une revue d’exigence, tant dans sa présentation que dans l’éclectisme des sujets traités. Penser que cela pourrait suffire à s’attacher le lectorat nécessaire pour perdurer dans le temps ne semblait relever ni de la gageure ni du rêve inaccessible. Mais c’était sans compter sur la dureté des temps que nous traversons tous. C’était aussi peut-être oublier les difficultés connues par l’ensemble de la presse écrite, depuis les quotidiens régionaux jusqu’aux hebdomadaires et autres magazines mensuels ou trimestriels, et auxquelles la presse taurine est aussi confrontée. Et ce d’autant plus que vient pour elle s’ajouter le pernicieux travail de sape des animalistes et autres antis en tous genres dont les chantages et pressions tous azimuts sur les annonceurs habituels ou occasionnels tendent peu à peu à étouffer toute référence taurine dans le paysage médiatique ou culturel. Pour couronner le tout, les difficultés budgétaires que traversent les historiques partenaires institutionnels et professionnels les contraignent à réduire leur communication, ce qui vient encore plus peser sur la fragile situation que connaît la presse taurine. Un tel contexte nous a amenés à différer la parution de TOROnotes...

Lire la suite

Les saisons mortes des maletillas

Les saisons mortes des maletillas L’auto à essence a remplacé la voiture à laquelle on attelait des chevaux. Le téléphone portable a supplanté la boite à manivelle que l’on usait dans les années 30. Les caméras ont pris la place des boîtes à images des années 40. La liste des disparitions de ce qui fut une invention à la mode serait encore bien longue. Par chance et par bonheur, le monde de la corrida n’a subi que fort peu de modifications. Une d’elles, cependant, n’est pas passée inaperçue : le maletilla a laissé la place à l’élève sorti d’une Ecole...

Lire la suite
  • 1
  • 2